Recommandations aux auteur.e.s


PARUTION DANS LA RUBRIQUE « PREMIERS PAS »

Valorisation des meilleurs mémoires de sciences sociales

Charte éditoriale

La série d’articles tirés des meilleurs mémoires a vocation à présenter des analyses inédites des processus politiques contemporains réalisées à partir d’une empirie sociologique récoltée au plus près du terrain et de ses acteurs. À partir de l’observation située d’un groupe social, des personnels d’une institution ou des participants d’une action collective, il s’agit de proposer une sociologie politique relationnelle des processus étudiés en insistant sur les interactions, les transactions et les conflits des enquêtés avec d’autres groupes sociaux, agents institutionnels ou acteurs mobilisés.

L’entrée « par le terrain » ou les données originales permet de décrire un univers d’activités et de relations en proposant aux lectrices et lecteurs d’aller au-delà des discours (déclarations, littérature grise, entretiens) et de saisir au concret les dimensions pratiques et symboliques de l’enjeu étudié.

Il convient d’éviter le plus possible les revues de la littérature que l’on rencontre dans l’écriture des mémoires et thèses universitaires. Le positionnement et les intentions analytiques de l’auteur doivent être affirmés d’emblée (notamment en introduction) et de façon claire. Cette stratégie d’écriture implique donc de limiter à l’essentiel les références (jamais la déférence ou la révérence) obligées aux « auteurs » (canoniques et/ou déjà installés sur le sujet).

Recommandations aux auteur·e·s

12 000 signes (tout compris)

Rédiger dans un style direct, accessible à des élèves de Terminale ou première année de l’enseignement supérieur (définir et utiliser de façon mesurée concepts et références théoriques)

L’article expose clairement et successivement :

  • la question de recherche (énigme, hypothèses)
  • l’appareillage méthodologique (et, si besoin, conditions particulières de l’enquête)
  • les principaux résultats
  • Apports à la compréhension du sujet/thème

L’article présente une monographie ou une analyse de cas. Cependant, outre la présentation des résultats de l’enquête elle-même, il peut aussi viser à apporter un éclairage sur une ou plusieurs des grandes questions méthodologiques des sciences de la société :

  • Comment faire la sociologie des mondes sociaux (à différencier selon l’échelle d’observation : acteurs, interactions, institutions…) ;
  • Comment faire l’analyse de l’économie morale de l’action en société (représentations, croyances valeurs d’action…) ;
  • Comment faire l’analyse des productions discursives (narrations, prises de parole, discours, théories…) ;
  • Comment faire l’analyse de la dimension spatialisée des rapports sociaux (cartographies des espaces, des lieux, des territoires…)
  • Comment construire et exploiter des données d’enquête (archives, entretiens, statistiques, prosopographies…).

Pour « donner chair » à l’analyse, l’auteur·e est invité·e à compléter le texte par :

•        des visuels : photographies (personnelles ou libres de droits) légendées, cartes, etc.

•        des notes d’observation, des extraits de carnets de terrain permettant de partager des éléments de description dense (configuration des lieux d’interaction, bruits, odeurs, couleurs, dispositifs scéniques, etc.).

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search